Christophe ROUSSEAU, Directeur adjoint du Cedre

De formation universitaire scientifique, spécialisé en biologie marine, Christophe ROUSSEAU effectue son service militaire comme officier de réserve dans la Marine Nationale. Dans ce cadre il est mis à disposition du Cedre en septembre 1979
Membre permanent de l’équipe du Cedre depuis 1980, il commence sa carrière comme adjoint puis responsable du Service « Intervention ». Il prend en 1988, la responsabilité du centre de formation du Cedre.
Adjoint au directeur du Cedre depuis 1995, il est responsable du département « préparation à la lutte » chargé de la coordination de toutes les activités d’information documentation, de formation, de planification et d’audit du Cedre. Il est également chargé de la communication et responsable Qualité/Environnement.

Résumé des interventions

INNOVATIONS TECHNIQUES
En matière de lutte antipollution, l’accident de la plate forme Deepwater Horizon apparaît comme l’évènement majeur survenu depuis le Prestige. A ce rejet extraordinaire les américains ont répondu par une impressionnante mobilisatiuon humaine et matériel et par la mise en œuvre de toutes les techniques disponibles dans le but d’empêcher le pétrole d’atteindre le delta du Mississipi. Cet accident a été l’ocasion d’innovations techniques dans de nombreux domaines, principalement en matière de maîtrise d’éruption, de traitement aux dispersants et de brûlage in situ.

DES SUPPORTS POUR LES NON PROFESSIONNELS
A l’issue de l’accident du Prestige plusieurs Régions de l’arc Atlantique se sont associées dans le cadre des projets européens INTERREG: EROCIPS et ARCOPOL. Ces projets ont permis de développer des outils opérationnels notament sous forme de guides et de films. Actuellement le projet POSOW rassemble des Régions méditerranéennes en vue de produire des guides et créer des compétences opérationnelles pour les « non professionnels » susceptibles d’être impliqués dans des opérations de lutte contre des pollutions accidentelles.

Soutenir nos actions

Soutenir financièrement Surfrider, c'est nous permettre d'attaquer en justice,tous «les voyous des mers»