Julien MADER, Chercheur AZTI

Ingénieur en Technologies Marines de l’ISITV, Toulon, France. Il exerce depuis 12 ans à l’AZTI-Tecnalia, centre technologique, fondation à but non lucratif du Pays Basque Espagnol. Il est actuellement en charge de l’équipe Dynamique Marine et Océanographie Opérationnelle. Ses principaux domaines d’expertise sont l’instrumentation océanographique, l’analyse de données et la modélisation de la dynamique marine. Son équipe de R&D s’implique dans de nombreux projets régionaux, nationaux et européens apportant les produits de leurs recherches et les outils développées dans des domaines comme les risques côtiers, les énergies marines, le suivi des impacts environnementaux, la gestion des pêcheries ou l’aquaculture.

Résumé de l’intervention

La nécessité d’un développement conjoint des outils de gestion et de surveillance avec leur application sur le milieu marin de la façade atlantique, qui ignore les frontières quant aux déplacements des masses d’eau ou à la dérive d’objets et de polluants, est indiscutable. Les étroites collaborations transfrontalières définies dans le cadre de projets de coopération Interreg IV-A comme LOREA (POCTEA 2008-2011) et RAIA (POCTEP 2007-2013), ont réuni, respectivement entre Aquitaine et Euskadi, ainsi qu’entre Galice et Portugal, les acteurs scientifiques et technologiques, les gestionnaires, les pouvoirs publics et les associations d’usagers autour de deux systèmes indépendants d’Océanographie Opérationnelle Côtière. Ces systèmes permettent la surveillance et le suivi du milieu côtier au moyen d’outils de prévision et de gestion active des risques sur le littoral. A l’avenir, l’objectif sera d’extrapoler cette stratégie à l’échelle de la façade atlantique dans le but d’échanger et de capitaliser des savoir-faire et des expériences, et de coordonner de nouveaux développements en les inscrivant dans le contexte européen du GMES (Programme européen de surveillance de la Terre ou Global Monitoring for Environment and Security) tout en conservant l’implication des acteurs locaux.

Soutenir nos actions

Soutenir financièrement Surfrider, c'est nous permettre d'attaquer en justice,tous «les voyous des mers»