Paul MEILHAT, Skipper MACIF

A peine né, Paul naviguait déjà. Parisiens passionnés, les membres de la famille Meilhat font cap au large tous les week-ends. Pas une de leurs vacances ne se passe loin de l’eau.

Diplômé à terre comme en mer

À 18 Ans, Paul est triple Champion d’Île-de-France en Laser, puis Champion de France tout court. Il entre alors en Fac de sport et continue d’honorer un emploi du temps sportif chargé. En 2006, il intègre l’équipe de France. Dans le même temps, il grimpe aussi les échelons universitaires avec succès : BEES (Brevet d’Etat) voile 1er et 2e degrés en candidat libre, Maîtrise de STAPS (Faculté de sport) option sport de haut niveau (INSEP), Mémoire de Maîtrise à l’ENV sur le GPS…

Formateur et baroudeur

Droit sur le chemin de compétiteur qu’il est tracé, Paul va de l’avant, cohérent, curieux, travailleur. Il réussit ce qu’il entreprend et progresse. En 2007, ses diplômes en poche, il crée son entreprise : il forme de jeunes compétiteurs au Pôle France de Brest notamment. Sa spécialité : les outils d’aide à l’entraînement. Pendant trois ans, Paul passe ses hivers à naviguer en Australie et à former les jeunes brestois à la belle saison. Le jeune marin se forge là une rare et riche expérience.

Le coup de foudre

Paul s’essaie au Figaro Bénéteau II en 2008. Ce circuit correspond parfaitement à ses aspirations de compétiteur de haut niveau, avec la monotypie et le large en plus : c’est le coup de foudre. Il intègre alors le Centre d’Entrainement Méditerranée de la Grande Motte (CEM). Avec très peu de moyens, Paul réussira à être au départ de la Solitaire du Figaro 2009. Il termine 2nd bizuth. Boosté par cet excellent résultat, il n’a plus qu’une envie : se dépasser pour mener de front entrainement et recherche budgétaire.

Sélectionné Skipper Macif 2011

Solitaire du Figaro 2010 : faute d’un budget suffisant pour espérer un résultat à la hauteur de ses ambitions, Paul préfère conseiller ses camarade de Pôle en stratégie et apprend encore une autre facette du métier. À l’automne, avec l’aide du CEM, il se prépare très sérieusement à la sélection Skipper Macif 2011…avec succès ! Il réalise une belle saison 2011 : 6ème de la Solitaire du Figaro et 2ème de la dernière étape de cette épreuve.

Soutenir nos actions

Soutenir financièrement Surfrider, c'est nous permettre d'attaquer en justice,tous «les voyous des mers»